Pour la protection des animaux de compagnie

0 Comments

Plus que jamais aujourd’hui, de nombreuses lois assurent la protection des animaux de compagnie. De même, de nombreuses personnes, groupes et associations défendent les droits de ces bêtes. Ce sont bien sûr des individus qui ont une passion particulière pour les animaux et qui font en sorte que même dans l’intimité d’un foyer, les droits et la protection des animaux de compagnie soient reconnus et respectés. En fait, il y a des propriétaires qui pensent qu’une fois en leur possession, les bêtes sont à leur entière disposition et qu’ils peuvent en faire ce qui est bon leur semble.

Quelles lois pour la protection des animaux de compagnie ?

Il existe des lois très explicites en relation avec la protection des animaux de compagnie. Pour comprendre à quel point les bêtes qui vivent avec l’homme doivent être l’objet de soins, d’attentions et d’entretiens réguliers et appropriés, les lois les concernant sont spécifiées aussi bien dans le Code civil, dans le Code pénal et le Code rural. La protection des animaux de compagnie présente des différences avec celles des animaux d’élevage ou sauvages. En effet, les premiers vivent dans les foyers, à l’intérieur des foyers de leurs propriétaires, contrairement aux seconds qui sont dehors et parfois, loin de la maison de leurs propriétaires.

Connaître les lois pour la protection des animaux de compagnie

Il est donc utile à tous les propriétaires de connaître les lois sur la protection des animaux de compagnie, aussi bien pour le bien-être de leurs animaux que pour le leur. Selon le Code civil, les animaux de compagnie sont soumis au régime des biens. Le Code rural précise que ces bêtes sont des êtres qui ont leur propre sensibilité qu’il faut respecter, selon les besoins biologiques de chacune. Et le Code pénal définit les crimes violant la protection des animaux de compagnie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *